Plus de 8.300 israéliens ont renoncé à la citoyenneté en 12 ans

0 82
Un rapport israélien officiel a révélé que des milliers de personnes ont renoncé à leur citoyenneté après avoir voyagé à l’étranger et avoir négocié la citoyenneté d’autres pays Ynet News. Le rapport, préparé par le Service de la population et de l’immigration israéliennes, indique que le chiffre exact de ceux qui ont « répudié leur citoyenneté au cours des 12 dernières années est de 8.308. »
D’après Ynet News, le rapport montre que « c’est en 2015 que le plus grand nombre d’Israéliens sont devenus des non-Israéliens », quand « 749 personnes ont abandonné leurs passeports et leurs cartes d’identité bleues » ; il y en eut « simplement 470 » en 2003. « Cette augmentation drastique de 18%, s’est poursuivie en 2014, avec 635 personnes renonçant à la citoyenneté israélienne. »
Le nombre le plus élevé de répudiation de la citoyenneté israélienne a eu lieu en Allemagne, suivie par les Etats-Unis, l’Autriche, la Grande-Bretagne et les Pays-Bas.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus