Perspective MED
Actualité à la une

Pompeo à Pyongyang: Une tournée asiatique au goût relevé

Le secrétaire d’État Mike Pompeo se rendra le 7 octobre en Corée du Nord pour y tenir une rencontre avec le dirigeant Kim Jong-Un, a annoncé la porte-parole du département d’État, Heather Nauert.

«Le secrétaire d’État se rendra dans quatre pays d’Asie cette semaine», a affirmé la porte-parole du département d’État, Heather Nauert, lors d’un point de presse. «Pompeo se rendra au Japon, en Corée du Nord, en Corée du Sud et en Chine du 6 au 10 octobre».

Ainsi, à Tokyo, les 6 et 7 octobre, il planifie de rencontrer le Premier ministre Abe et le ministre des Affaires étrangères, Taro Kono. Ensuite, «à Pyongyang, le secrétaire d’État s’entretiendra avec le dirigeant Kim le 7 octobre».

Le 8 octobre à Seoul sont prévues des réunions de Pompeo avec le Président et le chef de la diplomatie du pays, après quoi il partira pour Pékin, a précisé Mme Nauert.

L’annonce survient dans le contexte des préparatifs d’un second sommet américano-coréen. Auparavant, le Président Trump avait déjà constaté «des progrès importants» dans l’évolution des relations entre les USA et la Corée du Nord.

Début septembre, le Président Trump a reçu une lettre de Kim Jong-un dans laquelle celui-ci proposait de tenir une nouvelle réunion bilatérale. Selon la porte-parole de la présidence américaine, Sarah Sanders, cette lettre témoignait des bonnes relations régnant actuellement entre Washington et Pyongyang.

Lors du sommet historique tenu le 12 juin à Singapour, Kim Jong-un et Donald Trump sont parvenus à un compromis très vague en faveur d’une «dénucléarisation complète de la péninsule coréenne», dont les modalités et le calendrier avaient été repoussés à des négociations suivantes.

On signalera que la tournée du chef de la diplomatie US n’est pas de tout repos. Elle intervient au moment où la Corée du Nord cherche toujours des rapports de confiance avec les USA et après les derniers incidents intervenus en Mer de Chine qui a mis aux prises les forces navales chinoises et américaines…

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More