The news is by your side.

Présidentielle en Mauritanie : Colère autour de l’amendement de la constitution

10
Le calme apparent qui règne en Maurtanie risque d’être brisé depuis que Mohamed Ould Abdel Aziz,actuel chef de l’Etat, tente de convaincre l’opinion d’un nécessaire amendement de la Constitution qui lui permettrait de briguer un troisième mandat. Mais c’est sans compter avec une opposition qui n’entend nullement se laisser faire. En effet, plusieurs opposants mauritaniens ont dénoncé, cette semaine, des appels de responsables du pouvoir favorables à une modidification constitutionnelle permettant un troisième mandat du président mauritanien. Un député de l’Union pour la République (UPR, au pouvoir), Khalil Ould Tiyeb, a évoqué mardi, lors d’une séance du dialogue national lancé le 29 septembre (boycotté par une partie de l’opposition), une levée de la disposition constitutionnelle sur la limitation des mandats pour permettre au président mauritanien d’en briguer un troisième.
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :