Raids US en Libye : Daech ciblé à Syrte

0
« Les premières frappes américaines contre des cibles précises de Daech ont eu lieu aujourd’hui, infligeant de lourdes pertes (aux jihadistes) à Syrte, située à 450 km à l’est de Tripoli », a annoncé Fayez al-Sarraj, chef du gouvernement, ce lundi lors d’une intervention télévisée. Il a précisé que ces frappes étaient menées « à la demande du centre de commandement de l’opération (pour la reprise de Syrte) en coordination avec le ministère de la Défense », qui ont appelé à un « appui direct des États-Unis pour effectuer des frappes aériennes ciblées contre des positions de l’EI dans la ville de Syrte et ses alentours ». Le chef du gouvernement a toutefois précisé que cette opération intervenait « dans un cadre limité dans le temps », soulignant que les frappes n’iront pas au-delà de Syrte et sa banlieue.
La nouvelle a ensuite été immédiatement confirmée par le Pentagone, qui a précisé dans un communiqué que ces frappes bénéficiaient de l’aval du président Obama.
Les forces du GNA, gouvernement reconnu par la communauté internationale et soutenu par l’ONU, tentent de récupérer la totalité de la ville de Syrte où les jihadistes de l’État Islamique sont assiègés depuis plusieurs semaines.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus