RCA : Passema au Maroc

0 84

Le candidat aux élections présidentielles en RCA Passema François a renoué avec le Maroc lors d’un passage qui lui a permis de rencontrer aussi bien les représentants de la diaspora centrafricaine dans le Royaume que les responsables marocains. Ce politicien hyperactif en France s’était déjà illustré en 1999 lors des  présidentielles et compte mouiller le maillot en 2015 pour sortir le pays du « marasme dans lequel il est englué ». Excédé par la lenteur du processus de normalisation en cours, le candidat souligne qu’il a des chances de remporter le scrutin pour guider son pays vers des lendemains meilleurs. « Notre pays est riche en hommes et en ressources naturelles pour pouvoir remporter haut la main la bataille du développement par la reconstruction de l’Etat et de ses institutions », assure-t-il. C’est cette richesse-là, convoitée par d’autres puissances régionales, qui a plongé le pays dans le chaos, laisse-t-il entendre. A ses yeux, « tout est à reconstruire » pour que le pays puisse se relever. Et pour ce faire, il compte sur la coopération de tous les pays frères et amis, et à leur tête le Maroc dont il loue l’action à travers le contingent des casques bleus. Le contingent marocain qui a sécurisé les missions onusiennes à Bangui n’a pas hésité à faire le déplacement vers les zones instables pour ramener la paix.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus