The news is by your side.

Relance de la coopération maroco-espagnole : Pavillon et commerce

0 81

Cette assemblée générale scelle l’ouverture d’une nouvelle étape dans les relations entre le Maroc et l’Espagne, après la visite de Pedro Sanchez, Président du gouvernement espagnol au Maroc, à l’invitation du Roi Mohammed VI.

K. Benyaich a affirmé ; en visioconférence, que cette réunion s’inscrit dans le cadre d’une nouvelle ère très ambitieuse entamée entre les deux pays et intervient à un moment crucial où une nouvelle étape commence, dans le cadre du respect mutuel. Ajoutant que le CEMAES constitue l’un des atouts de rapprochement entre le Maroc et l’Espagne et permet de renforcer davantage les relations économiques bilatérales et de consolider les liens entre les hommes d’affaires des deux pays.

L’Espagne est le premier partenaire commercial du Royaume, a indiqué la diplomate, notant que les échanges commerciaux entre les deux pays voisins ont doublé au cours des dix dernières années, « constituant ainsi un véritable témoignage de l’esprit win-win qui caractérise nos relations bilatérales ».

K. Benyaich a, en outre, souligné que les hommes d’affaires marocains et espagnols sont capables de tirer parti de cette nouvelle étape entre les deux pays, mettant en avant le climat favorable des affaires au Maroc qui constitue un véritable pôle d’attraction pour les investisseurs étrangers.

R. Diez-Hochleitner Rodriguez s’est réjouit, pour sa part, de l’ouverture d’une nouvelle étape dans les relations entre le Maroc et l’Espagne, laquelle contribuera à donner une forte impulsion aux relations économiques et commerciales importantes pour les deux pays. L’Assemblée générale du CEMAES constitue un moment fort et intervient lors d’une nouvelle page entre le Maroc et l’Espagne, basée sur le dialogue permanent et le respect mutuel, a-t-il dit.

Le diplomate a mis, également, en exergue les atouts de rapprochement économique entre le Maroc et l’Espagne, notamment la proximité, le dynamisme ainsi que la complémentarité des économies, appelant à capitaliser sur ces atouts pour donner une forte impulsion à la coopération économique entre les deux pays.

La résilience des économies marocaine et espagnole est aujourd’hui plus importante que jamais afin d’affronter les nouveaux défis relatifs à la transformation technologique et aux changements climatiques ainsi que les tensions géopolitiques, a souligné l’ambassadeur espagnol tout en notant que cette Assemblée générale marquera le début d’un futur prospère pour le Maroc et l’Espagne.

Houda Benghazi, directrice générale du CEMAES, a indiqué que les échanges commerciaux entre les deux pays sont d’une grande importance, ajoutant qu’en 2021, le Maroc a exporté environ 7,3 milliards d’euros vers l’Espagne, en hausse de 14,6% par rapport à l’année passée. Elle a également fait remarquer que la courbe des échanges commerciaux entre les deux pays est sur une tendance haussière depuis 2016, ajoutant que trois caractéristiques importantes marquent ces échanges, en l’occurrence la cohérence, la qualité et l’équilibre.

Et de conclure que le CEMAES constitue aujourd’hui un pilier important dans le rapprochement des hommes d’affaires des deux pays et le renforcement de la coopération bilatérale.

Créé à l’initiative de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) et de la Confederación Española de organizaciones empresariales (CEOE), le CEMAES est un conseil d’affaires qui rassemble des entrepreneurs et des organisations économiques du Maroc et d’Espagne souhaitant développer un espace économique commun.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.