Rencontre d’Abdessalem Ahizoune avec des idoles Olympiques: Une affinité élective…

En ces temps de pandémie de la Covid-19 qui a tout chamboulé dont l’activité sportive, Abdessalem Ahizoune,  président de la FRMA, ne se roule pas les pouces. Très passionné par l’athlétisme avant qu’il ne soit élu président de la FRMA, il a toujours respecté les athlètes même ceux qui ne le portent pas dans son cœur pour des considérations subjectives !

0
Rencontre d'Abdessalem Ahizoune avec des idoles Olympiques: Une affinité élective…

Hier mardi au siège de la Fédération Royale Marocaine d’Athlétisme au Complexe Sportif My Abdellah,  Abdessalem Ahizoune a rencontré une pléiade d’idoles de l’athlétisme mondial qui ont hissé haut l’étendard du Maroc. Tous ces athlètes ont été champions ou médaillés Olympiques à leur tête le mythique Saïd Aouita, Brahim Boutayeb, Abdelaâti Iguider et Ali Ezzine, le premier et le seul athlète qui a dédié au Maroc une médaille olympique sur le 3000 m steeple-chase.

Abdessalem Ahizoune a rencontré une pléiade d’idoles de l’athlétisme mondial qui ont hissé haut l’étendard du Maroc.
Abdessalem Ahizoune a rencontré une pléiade d’idoles de l’athlétisme mondial qui ont hissé haut l’étendard du Maroc.

Une affinité élective entre des athlètes qui ont marqué l’histoire de l’athlétisme de par leurs exploits mondiaux et olympiques et un président visionnaire qui a pu de nettoyer les écuries d’Augias et asseoir l’athlétisme sur des bases saines en l’absence d’une politique sportive publique comme évoqué l’année dernière par le Conseil Économique, Social et Environnemental. Un président qui fait le distinguo entre l’esprit de géométrie et l’esprit de finesse. C’est un art dirait Blaise Pascal…

 

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus