Reporting Extra-Financier: Les trois rapports attendus

0 43

Le marché marocain du Reporting Extra-Financier commence à prendre. En effet il  a été marqué par l’enregistrement de deux rapports selon les standards combinés de l’Integrated Reporting1 et du GRI. Il s’agit de Lydec et de l’ONCF. Le troisième Reporting Extra-Financier publié est celui de BMCE BANK OF AFRICA selon les standards GRI.   Enregistrés comme Standards GRI sur la base mondiale du Global Reporting Initiative, ces rapports enregistrent une percée méthodologique remarquable. D’abord, les trois rapports ont réalisé des études de matérialité. Il s’agit désormais d’une exigence du nouveau Standard GRI et un outil par excellence d’introduire l’influence RSE dans les décisions stratégiques des entreprises. Ensuite, les trois entreprises ont publié leur index GRI et leurs indicateurs ESG2.   A rappeler que la Matérialité désigne le seuil de pertinence à partir duquel l’entreprise et son écosystème évaluent la saillance des risques environnementaux, sociaux et de gouvernance. A noter que le prochain bilan relatif à la publication des rapports de développement durable au Maroc pour l’année 2017 sera publié début 2019. A la date du 2 mai 2018, plus de 47.000 rapports ont été publiés sur la base mondiale du GRI et ce depuis 1999. En Afrique, plus de 2790 rapports sont recensés au 2 mai 2018.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus