Retards de paiement : Les délais s’allongent

D’après les résultats de l’enquête menée par le Groupe COFACE portant sur les délais de paiement, les sociétés marocaines seraient qualifiées de « mauvais payeurs », suite à l’allongement des délais de paiement et à leurs retards.  En effet, 91% de l’échantillon interrogé admet accorder des délais de paiements à leur clients, dont 41% considérant ce fait comme inhérent au métier de commerçant et 35% le voit comme une simple pratique du métier.  Selon cette étude, seules 39% des entreprises accordent des délais de paiement compris entre 30 et 60 jours, conformément aux normes internationales. 25% octroient un délai entre 60 et 90 jours et 10% accordent un délai supérieur à 120 jours. Signalons que les délais de paiement au Maroc se situent au même niveau que ceux des pays européens d’après COFACE.  Pour leur part, les ratios d’impayés au Maroc demeureraient alarmants. En effet, 28% des sociétés sondées affichent un ratio d’impayés supérieur à 10%, principalement dans les secteurs du BTP, des nouvelles technologies et des services.  Enfin et selon les résultats de l’enquête, les retards de paiement impacteraient la trésorerie de 80% des entreprises constituant l’échantillon.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus