Retrouvailles entre Ankara et Tel-Aviv

0
Rien ne s’oppose à une normalisation des relations entre Ankara et Tel-Aviv, pas même la tension qui sévit au niveau de l’esplanade des Mosquées, à Al-Qods occupé, ni le blocus auquel est assujetti la Bande de Gaza. En effet, Israël et la Turquie ont officialisé, en début de semaine, la normalisation de leurs relations après six années de brouille. Les relations israélo-turques s’étaient progressivement détériorées au cours des années 2000, avant d’être réduites de manière drastique en 2010 en réaction à l’assaut meurtrier lancé par des commandos israéliens contre un navire affrété par une ONG humanitaire turque pour tenter de briser le blocus imposé par Israël à la bande de Gaza.
Cette opération coup de poing avait coûté la vie à 10 Turcs. Israël s’est notamment engagé à verser 20 millions de dollars à leur famille.
Une normalisation qui pourrait compenser les pertes sèches subies par l’économie turque depuis 2011 et l’alignement d’Ankara sur « le printemps islamiste » qui avait soufflé sur le monde arabe.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus