The news is by your side.

Risques climatiques : La BERD, BAM et le GPBM s’associent

0 103

Un mémorandum d’entente a été signé par la BERD, BAM et le GPBM, établissant un cadre de coopération afin d’appliquer la directive nº 5/W/2021 relative au dispositif de gestion des risques financiers, publiée l’année dernière par BAM, indique la BERD dans un communiqué. L’objet de cette directive est d’encourager le secteur financier marocain à mesurer et à gérer les risques financiers relatifs au changement climatique et à l’environnement et d’inciter les banques marocaines à prendre de nouveaux engagements pour une finance durable, précise la même source.

Par cette coopération, la BERD, BAM et le GBPM visent à sensibiliser et à renforcer les capacités en matière de gestion des risques climatiques et environnementaux des parties prenantes dépendant de Bank Al-Maghrib et à promouvoir la finance verte. « Je suis ravie de signer aujourd’hui ce mémorandum d’entente et de collaborer avec Bank Al-Maghrib et le GPBM, afin d’œuvrer conjointement à guider le secteur financier marocain en ce qui concerne la gestion des risques financiers relatifs au changement climatique et à l’environnement et de promouvoir la finance verte », a déclaré Odile Renaud-Basso, présidente de la BERD. « Il s’agit d’une étape notable en vue de rassembler les compétences, les ressources et la portée nécessaires pour aider les institutions financières locales à agir pour le climat et à contribuer à la transition écologique du pays », a-t-elle ajouté.

 Le Maroc est un membre fondateur de la Banque et un pays d’opérations depuis 2012. À ce jour, la BERD a consacré plus de 3,2 milliards d’euros à 83 projets dans le pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.