Sahara : Le plaidoyer de Y. Amrani

0 66

Youssef Amrani, chargé de mission au cabinet royal, a fait valoir, à Washington, que le plan d’autonomie au Sahara, sous souveraineté marocaine, offre le meilleur cadre possible pour un règlement durable négocié de bonne foi, sur la base du réalisme et de l’esprit de compromis ». Invité à prendre part au débat organisé par le think tank américain Brookings Institute, sur le thème «Le Maroc et le contexte régional», l’ancien diplomate marocain a rappelé que «le Maroc a consenti d’énormes sacrifices dans le but de trouver une solution de compromis juste, pacifique, sur la base d’une troisième voie consensuelle négociée que véhicule le plan marocain d’autonomie». Selon Y. Amrani, la dernière résolution du Conseil de sécurité «a mis en exergue la prééminence, la validité et la crédibilité de l’initiative marocaine d’autonomie (…) durable». Mais en fin diplomate, il sait aussi que rien n’est définitivement acquis auprès des instances internationales. D’où les appels à la vigilance.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus