The news is by your side.

Salafin : Une production nette en baisse de 5.1% au T1

0 182

Le marché automobile des véhicules neufs a continué à pâtir du manque de stocks de voitures disponibles et a vu ses ventes reculer de 6,3% par rapport à la même période en 2021 (AIVAM). Cette problématique d’approvisionnement a pesé sur l’activité de prêts automobiles qui réalise une production de 139 MDH, en baisse de 12,2% par rapport à la même période de l’exercice 2021 qui avait bénéficié d’une dynamique de rattrapage d’activité post-confinement (progression de +21,1% au 1er trimestre 2021), indique Salafin dans un communiqué sur ses indicateurs trimestriels.

En dépit de ce contexte de marché difficile, Salafin parvient grâce à la réorganisation de son dispositif commercial et à l’amélioration de la compétitivité de ses offres de financement à amorcer une nouvelle dynamique sur le segment automobile dont la production s’est fortement redressée de +17,4% par rapport au quatrième trimestre 2021.

Le segment des crédits personnels reste, quant à lui, mieux orienté et progresse de 2,1% par rapport au premier trimestre 2021 et atteint un volume de 157 MDH. Dans ce contexte, les encours se contractent légèrement de 1,5% à 3,2 Mrds DH, sous l’effet de la baisse de 1,6% des encours des Opérations de Crédit et de 1,1% des encours LOA (Location avec Option d’Achat). Le Produit Net Bancaire s’est élevé, pour sa part, à 94 MDH, en baisse de 3,9% par rapport au premier trimestre de l’année précédente, relève le communiqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.