Samir: La cession est ordonnée!

0
Le tribunal de Commerce de Casablanca vient d’ordonner au Syndic chargé de la liquidation de Samir de procéder à la cession du raffineur national. L’ordre de jugement stipule que les éventuels acquéreurs doivent présenter un dossier complet et écrit, contenant un business plan, un plan de financement, un plan de développement social, une stratégie pour les emplois et les prévisions de cessions d’actifs sur les 2 prochaines années qui suivent l’acquisition pour les unités de production de la Samir. L’acquéreur doit présenter une offre de prix et un mode de financement clair pour l’acquisition des actifs. L’article 623 du Code de Commerce stipule que l’acquéreur peut formuler une offre globale pour la société et ses filiales. Voilà qui met un terme aux informations ayant circulé depuis quelques semaines sur un repreneur éventuel d’Italie.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus