Sans papiers : Les régularisations ont profité à 23.000 migrants

Trois ans après le démarrage de la nouvelle politique migratoire, le processus de régularisation de la situation des sans papiers a profité à 23.000 personnes. Désormais, ce sont autant de cartes d’immatriculation distribués aux migrants, dont des subsahariens, qui l’ont sollicité, rapporte le ministère en charge des Affaires de la migration. Selon Anis Birou qui rappelle l’impulsion royale donnée à la nouvelle politique migratoire déployée par le Rouyaume, « initiative unique » dans la région, les autorités marocaines en charge de l’opération de régularisation ont donné une suite positive à 85,53% des 27.649 demandes formulées. Par ordre d’importancen les sans-papiers régularisés sont originaires de Syrie, du Sénégal, de la République démocratique du Congo et de Cote d’Ivoire. Encore faut-il souligner que la politique migratoire déployée par Rabat a associé le Conseil national des droits de l’homme (CNDH), la société civile et autres associations de migrants au processus de régularisation. Plus, une commission de recours a même été instituée dès 2014 pour trancher dans certains cas. Avec un fait notable : les dossiers des femmes et enfants ont été systématiquement validés. En parallèle, un peu plus de 21.000 migrants originaires de 36 pays ont bénéficié, depuis 2004, d’un programme de retour volontaire à leur pays d’origine. Sénégalais, nigerians, maliens et camerounais en ont profité.
On notera, d’après les indications du ministère, que les migrants représentent désormais 0,24% de la population totale du pays. Estimations qu’il s’agira de gérer avec doigté au regard de la difficulté de cerner un phénomène sujet au flux et au reflux des migrants. Cette réalité n’empêche pas de rappeler aux uns et aux autres que le Maroc n’est plus un pays de transit mais d’accueil des migrants… Quand bien même ces derniers rêvent toujours de franchir le Détroit…

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus