Santé : les médecins internes et résidents ne décolèrent pas

0 92
Après huit mois d’attente et de patience, Le secteur de la santé risque, une fois encore, d’être paralysé par la grève des es médecins internes et résidents. Cette décision interviendrait en signe de protestation contre le laxisme du ministère de la santé qui n’a pas honoré ses engagements, attendus depuis huit mois ! Mohammed Benchad, coordinateur du comité national des médecins internes et résidents dénonce le silence des responsables et l’absence de dialogue autour de leurs revendications. «Malgré notre bonne foi et notre attachement à l’intérêt général qui nous ont dicté la suspension de notre mouvement, il y a huit mois, les responsables n’ont pas tenu leurs engagements», assure-t-il. Dès lors, pour amener le ministère de la santé à la table des négociations, l’arme de la grève est ainsi brandie. Que va faire Lhoucine Louardi face à ce dossier ?

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus