The news is by your side.

SAS : Un nouveau DG et de nouvelles ambitions pour le Moyen-Orient, Afrique, Turquie et Asie centrale

0 219

Cette nomination s’inscrit dans la stratégie de SAS visant à répondre aux besoins croissants du secteur en matière d’analytique avancée, d’intelligence artificielle et de solutions basées sur le cloud, mais aussi pour assurer la nouvelle étape de croissance de l’opérateur au niveau de la région, en matière de transformation numérique durable axée sur les données, indique un communiqué de SAS. Tout au long de son parcours chez SAS, T. Topkoc a joué un rôle important dans le développement de la vision stratégique de l’entreprise. Il apporte plus de 22 ans d’expérience dans l’industrie numérique, souligne le communiqué.

« J’ai hâte de mener l’activité régionale de SAS et contribuer à sa croissance durable. Je suis convaincu que c’est le bon moment, 2022 s’annonce très prometteuse », a déclaré T. Topkoc, DG de SAS pour la région Moyen-Orient, Afrique, Turquie et Asie centrale, cité par le communiqué. « SAS a prouvé sa pertinence et son expertise dans la transformation numérique mondiale. L’orientation client, une connaissance approfondie du secteur et une attitude tournée vers l’avenir, voilà ce que représente l’équipe SAS et je suis fier d’en faire partie », a-t-il ajouté.

SAS continuera d’aider les entreprises au Maroc, à adopter des plates-formes cloud pour exploiter tout le potentiel de leurs capacités et ressources afin d’accélérer leur innovation et d’améliorer leur efficacité opérationnelle. La stratégie cloud-first menée par SAS, aide les entreprises à passer à un environnement basé sur le cloud et donc éliminer les obstacles physiques et financiers. SAS les accompagne afin qu’elles s’alignent à l’évolution de leurs objectifs commerciaux, tout en leur assurant une progression avérée dans leur parcours de transformation numérique – en ligne avec les orientations stratégiques numériques durables du Maroc, fait remarquer la même source.

« SAS s’engage à utiliser l’analytique pour construire un avenir durable. Sous la direction de Tayfun, SAS renforcera la façon dont elle utilise la technologie et l’expertise pour aider les entreprises du pays à amplifier leurs initiatives environnementales, sociales et de gouvernance et contribuer à la réalisation de la vision ambitieuse du Royaume », relève le communiqué. Alors que les entreprises recherchent des moyens innovants de naviguer dans les changements de paradigme de l’économie induits par les risques climatiques, SAS dirigera la feuille de route pour découvrir de nouvelles opportunités, devenir pérenne et surmonter les défis dans les domaines de l’éducation, de la finance, de la santé, de l’énergie, de l’agriculture, du gouvernement, des télécommunications et de la vente au détail (secteurs utilisant l’analytique et l’IA). SAS accélérera sa politique d’autonomisation des talents sur le territoire marocain. L’entreprise renforcera ses efforts et participera au développement des compétences marocaines.

 Au-delà de la coopération avec des universités de premier plan, SAS dirigera également une feuille de route bien définie pour fournir aux organisations la boîte à outils et l’expertise nécessaires pour requalifier et perfectionner leurs équipes, dans l’objectif de fournir un vivier de talents sain et pertinent. SAS est le leader de l’analytique. Grâce à des logiciels et des services innovants, SAS habilite et inspire les clients du monde entier à transformer les données en intelligence

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.