Services marchands et commerce de gros: Des perspectives stables

0
Les enquêtes de conjoncture réalisées par le HCP au titre du premier trimestre 2017 auprès des chefs d’entreprises opérant dans les secteurs du commerce de gros et des services marchands non financiers révèlent une certaine stabilisation de leurs activités après la hausse enregistrée durant le 4ème trimestre de 2016. En effet, les anticipations des chefs d’entreprises du secteur des services marchands non financiers révèlent une stabilité de l’activité globale, selon 67% d’entre eux, et plutôt une hausse selon 20%. Cette évolution s’explique, principalement, par l’amélioration prévue de l’activité de l’«Entreposage et services auxiliaires des transports» d’une part, et par la diminution de l’activité des «Transports aériens» d’autre part. 69% des chefs d’entreprises anticipent une stabilité de la demande prévue pour le premier trimestre 2017 et plus que les deux tiers des patrons anticipent une stagnation des effectifs de l’emploi. Pour ce qui est du secteur du Commerce de gros, les anticipations de 32% des grossistes affichent une hausse du volume global des ventes pour le premier trimestre 2017 et une baisse selon 12%. L’amélioration est prévue principalement au niveau des activités des «Autres commerces de gros spécialisés», du «Commerce de gros de produits alimentaires et de boissons» et du «Commerce de gros de biens domestique». L’emploi connaîtrait une stabilité des effectifs selon 63% des grossistes et une baisse selon 23%. Les commandes à passer pour le premier trimestre 2017 seraient d’un niveau normal selon 74% de chefs d’entreprises et inférieur à la normale selon 16%.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus