Perspective MED
Actualité à la une

Si la fin du monde nous était contée…: Des scientifiques en parlent

 

Un groupe de scientifiques britanniques et américains affirment que le déclin de la vie humaine sur Terre est inévitable. Dans un rapport officiel, ils ont dévoilé des signes avant-coureurs de la fin de notre civilisation.

Les auteurs du document intitulé « L’astrobiologie de l’Anthropocène  («The Astrobiology of the Anthropocene») mettent un garde contre les dérèglements climatiques provoqués par la consommation d’énergie croissante, même si les émissions de gaz à effet de serre se réduisent. D’après leurs estimations, la température planétaire deviendra inappropriée pour les animaux et les êtres humains d’ici 2200-2400, malgré la baisse de la croissance démographique.

Les scientifiques indiquent d’autres risques susceptibles de se traduire par le déclin de notre civilisation, comme un hiver nucléaire, des pandémies, une collision de la Terre avec un astéroïde, ainsi que des conséquences de la création de l’intelligence artificielle.

Auparavant, le physicien britannique Stephen Hawking   avait mis en garde contre l’imminence d’une canicule insupportable sur Terre. Et avait incité les humains à s’assurer un pied à terre ailleurs dans l’espace.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More