SNEP : Enfin, une bouffée d’air

0 64
Profitant du contexte de retour confirmé à la normale du marché international de l’éthylène et des premières retombées de la stratégie de rationalisation industrielle initiée dès 2014, le plasturgiste affiche au compteur un chiffre d’affaires en appréciation de 21,9% à 400,1 M Dhs retrouvant le niveau d’activité de la société à la même période en 2014. Le résultat d’exploitation profite de cette performance pour revenir en territoire positif passant d’un déficit de 15,3 0 M Dhs à 22,8 M Dhs fixant la marge opérationnelle à 5,7% contre -4,7% au S1 2015. Toujours dans le rouge, le résultat financier atténue son déficit à -11,4 M Dhs contre -18,6 M Dhs au 30/06/2015. Au vu de ces évolutions, le résultat net consolidé sort du rouge passant de M MAD -40,6 à 2,4 M Dhs pour une marge nette en amélioration à 0,6% contre -12,4% une année auparavant. En social, le résultat d’exploitation passe d’un déficit de -20 M Dhs à un excédent de 19 M Dhs pour un résultat net qui renoue avec les bénéfices à 11,1 M Dhs contre -33,3 M Dhs au S1 2015. En matière de perspectives, SNEP escompte maintenir une profitabilité positive et demeure confiante en ce qui concerne la mise en application des nouvelles mesures de défense commerciale sur les importations de PVC en provenance de l’Union Européenne et du Mexique. Parallèlement, la société ambitionne de s’approvisionner à moindre coût en énergie à partir de 2018, dans le cadre du contrat de fourniture d’électricité d’origine éolienne, traduisant la mise en œuvre de son programme d’efficacité énergétique.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus