Société Générale gagne le pari : Une carte bancaire écologique…

0 95
C’est une initiative assez originale à laquelle s’est livrée la Société Générale au Maroc et une première dans le secteur bancaire marocain. En effet la banque vient de lancer une nouvelle génération de cartes bancaires au plastique végétal, produit à partir de maïs, nommé le PLA (polyacide lactique) comme alternative écologique au traditionnel PVC (produit chimique à base de composites de pétrole). La carte « C’BIO» tout en préservant toutes les fonctionnalités d’une carte bancaire classique, elle demeure unique et résolument originale dans son « look and feel » : en effet, pour affirmer sa vocation de banque responsable soucieuse de l’environnement, Société Générale a collaboré avec l’écologiste et photographe de renommée internationale Yann Arthus-Bertrand. Le visuel de la carte « C’BIO » est une reprise de l’une de ses œuvres intitulée « Les marais, Khnifis (nord de Laayoune) ». Cette nouvelle initiative de la banque s’inscrit dans la continuité des actions entreprises par Société Générale dans le cadre de la lutte contre le changement climatique. En effet, l’espace d’art de l’agence Société Générale Marrakech Gueliz a accueilli, du 1er au 30 septembre 2016, l’exposition « 60 solutions face au changement climatique » de l’Agence Française de Développement (AFD), réalisée en partenariat avec Yann Arthus-Bertrand, la Fondation GoodPlanet et l’Institut français du Maroc.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus