Syrie : Daech dirige ses kamikazes vers Qamichli

0
Au lendemain de l’explosion d’une voiture à Damas, Daech persiste dans ses menées subversives en Syrie en s’attaquant à Qamichi, ville syrienne à majorité kurde. Un camion empli d’explosifs a remporté dans une première déflagration des dizaines de victimes entre morts et blessés avant qu’une autre bombe n’explose pour alourdir le bilan. Les deux attentats qui ont secoué mercredi matin la ville syrienne à majorité kurde de Qamichli, non loin de la frontière turque, ont fait des victimes aussi bien parmi les civils que parmi des membres des forces kurdes. Les deux attentats ont eu lieu près du siège de l’organe chargé des affaires de « Défense » au sein de l’administration autonome établie par les Kurdes, dans un secteur abritant de nombreux organismes -notamment sécuritaires- de l’administration autonome kurde. La télévision nationale syrienne a elle parlé d’un attentat au véhicule piégé suivi d’un autre perpétré à l’aide d’une moto piégée. Cet attentat pourrait être interprété comme une riposte aux forces kurdes qui, avec l’appui de la coalition dirigée par les USA, a permis de déloger Daech de Minbaj. Pour nombre d’observateurs, il faudra s’attendre à ce que l’organisation terroriste multiplie les attentats, y compris en recourant aux armes chimiques, pour compenser le cumul de ses pertes aussi bien sur le sol syrien qu’en terre irakienne.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus