The news is by your side.

Système Bancaire: Macro stress test réussi

7

Afin d’évaluer l’impact d’un retournement de conjoncture sur la stabilité du système bancaire marocain, Bank Al-Maghrib a réalisé un stress test couvrant les années 2015 et 2016 sur un groupe de 8 banques représentant près de 90% du total actif du secteur bancaire. Les résultats indiquent qu’en cas de conditions macroéconomiques extrêmes, les banques marocaines disposeraient de fonds propres suffisants pour absorber le choc sur 2 ans tout en affichant des ratios de solvabilité supérieurs aux minima requis, soit des niveaux de 13,3% en 2015 et de 13,1% en 2016, confirmant ainsi sa résilience même dans un environnement hostile. Au sujet de l’impact de la crise de l’immobilier sur les établissements bancaires, le rapport de la stabilité financière de BAM souligne que leur exposition a été réduite en 2014 pour s’établir à 237 Mrds Dhs au titre des crédits à l’habitat, et à 65 Mrds Dhs pour la promotion immobilière.  Dans ce cadre, des provisions ont été constituées par les établissements pour couvrir le risque relatif au secteur immobilier et une restructuration des créances a été opérée au profit des entreprises en difficulté. BAM précise également que la couverture des crédits immobiliers par les fonds propres est convergente avec les normes bâloises relatives au financement immobilier.   Sur un autre registre, le rapport note que les tensions sur les liquidités bancaires se seraient allégées en 2014 consécutivement à la bonne tenue des dépôts et à la baisse de la réserve monétaire qui passe de 4% à 2%.  En effet, les dépôts ont enregistré une progression de 6,6% à 770 Mrds Dhs à fin 2014 après une hausse de 3,7% en 2013 (70% des ressources des Banques contre 66% un an auparavant). A l’inverse, les dettes envers les établissements de crédit et assimilés se sont repliées de 16,5%, traduisant un recours moindre en monnaie Banque Centrale, toujours selon le même rapport.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :