Les Taliban déchirés: Sanguinaires toujours

0 77

Depuis la mort de Mollah Omar, leader charismatique des Taliban afghan, la lutte entre les factions s’intensifie. L’une d’elle qui a prêté allégeance à Daech n’a pas hésité à sévir, dans l’est du pays, contre les Hazara. Quatre hommes, deux femmes et un enfant ont ainsi été égorgés. Les Hazaras, une ethnie majoritairement chiite, sont régulièrement pris pour cible en Afghanistan et au Pakistan, notamment par des groupes extrémistes sunnites, en raison de leur appartenance religieuse. Durant la guerre civile d’Afghanistan, la ville de Mazar-e-Sharif a notamment été le théâtre de massacres à grande échelle : entre 8000 et 10000 Hazaras y avaient été assassinés par des Taliban.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus