TAQA Morocco Rythme maintenu

0 59
Au terme du premier trimestre 2016, le leader marocain de la production électrique a affiché des indicateurs de rentabilité au beau fixe. Ainsi, le chiffre d’affaires consolidé s’est replié de 7% à 2 074 M Dhs, intégrant essentiellement une appréciation de 3,9% des frais de puissance, justifiée en grande partie par une amélioration de 2,4 pts du taux de disponibilité des unités 1 à 4 à 96,9%, compensant de facto, le retrait de 17,4 pts du taux de disponibilité des unités 5&6 à 76,7%. Sur ce volet, il convient de noter que le premier trimestre a connu la réalisation de la révision planifiée de l’unité 5, en conformité avec le plan de maintenance. Et enfin un retrait de 18,1% des frais d’énergie, en lien essentiellement avec l’évolution du prix du charbon à l’international.
Capitalisant sur l’évolution des frais de puissance et sur les efforts consentis en termes d’optimisation des charges, le Résultat d’exploitation consolidé s’est élargi de 2% à 673 M Dhs. Au final, le RNPG s’est bonifié de 5% à 256 M Dhs. Concernant les dividendes, le Groupe annonce que le paiement des 30 Dhs/action sera effectué au plus tard le 27 juillet 2016.
En dépit de l’arrêt planifié de l’unité 5, le Groupe a pu assurer la croissance de ses frais de puissance, capitalisant essentiellement sur la performance opérationnelle des autres unités. Une performance qui a été accompagnée par des efforts d’optimisation des charges qui continuent de contribuer à l’appréciation des marges du producteur émirati.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus