Téhéran lance un mandat d’arrêt contre le Président US

Le procureur de Téhéran Ali Alqasimehr a annoncé que son pays avait émis des mandats d’arrêt à l’encontre de 36 personnes, dont le président des Etats-Unis Donald Trump, pour l’assassinat du général Qassem Soleimani, début janvier dans la banlieue de Baghdad. 

0 5 635
Téhéran lance un mandat d’arrêt contre le Président US

Le procureur de Téhéran a annoncé que «l’Iran a émis un mandat d’arrêt contre le président américain Donald Trump et 35 autres personnes pour le meurtre du général [iranien] Qassem Soleimani et a demandé l’aide d’Interpol», rapporte ce 29 juin l’agence Reuters. Cette liste de personnes comprend «des responsables politiques et militaires des Etats-Unis et d’autres gouvernements». 

A. Alqasimehr a déclaré que les mandats d’arrêt avaient été émis pour «des accusations de meurtre et d’action terroriste». Il a déclaré que l’Iran avait demandé à Interpol (l’Organisation internationale de police criminelle, basée à Lyon) de publier une «notice rouge» à l’encontre de D.Trump et d’autres individus que la République islamique accuse d’avoir participé à l’assassinat de Q. Soleimani, leader des Forces Al-Qods assassiné lors d’une frappe de drones US ordonnée par le Président américain, alors qu’il était porteur d’un message au chef du gouvernement irakien de l’époque. Message qui concernait l’Arabie Saoudite qui avait exprimé sa volonté de tourner la page de la tension avec l’Iran. 

Toujours selon Reuters, l’Iran pourrait poursuivre l’affaire après la fin du mandat de D. Trump. 

Pour rappel, l’armée américaine avait abattu à Bagdad en Irak, par une attaque de drone le 3 janvier 2020, Qassem Soleimani, chef de la force al-Quods, branche des Gardiens de la Révolution iranienne chargée des opérations extérieures. Washington avait accusé Q. Soleimani d’être l’instigateur d’attaques de milices liées à l’Iran contre les forces américaines dans la région.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus