Télécoms: 46 millions de clients au troisième trimestre

0 46
Télécoms 46 millions de clients au troisième trimestre

L’activité du secteur des télécommunications est marquée à fin septembre 2018 par une confirmation de l’accélération de la croissance du parc de la téléphonie par rapport à l’année précédente avec maintien de la bonne tenue du parc de l’Internet. En effet, selon les dernières statistiques de l’ANRT, le parc global de la téléphonie mobile s’élargit de 4% au T3 2018 pour s’établir à 46 millions de clients et ce, comparativement à une année auparavant (+4,6% par rapport à fin juin 2018, du à l’effet saisonnalité « Eté »), établissant le taux de pénétration à 130,7% (contre 127% au T3 2017 et 125% au T2 2018). La structure de ce parc demeure caractérisée par la prépondérance du prépayé avec 92% contre 8% pour le post payé. Par opérateur, IAM maintient sa position de leader avec une PDM de 42,7% (vs. 42,9% à juin 2018 et 42,6% au T3 2017), suivi par Orange avec 33,1% (contre 33,2% au T2 2018 et 34,8% au T3 2017), tandis que la PDM de Wana Corporate ressort à 24,2% (contre 23,9% à fin juin 2018 et 22,6% au T3 2017). De son côté, le parc de la téléphonie fixe ressort en quasi-stagnation (-0,1%) à 2,1 millions clients (vs. 2 millions au T3 2017 et idem au T2 2018). De ce fait, le taux de pénétration se fixe à 5,9% (idem à septembre 2017 et à juin 2018). Maroc Telecom consolide sa première position et gagne 3,8 points de part de marché à 86,1% (contre 85,6% à fin juin 2018 et 82,3% au T3 2017), suivi par Wana Corporate avec 9,7% (vs. 10,8% au T2 2018 et 14,9% à septembre 2017) et Orange avec 4,2% (contre 3,6% précédemment et 2,8% au T3 2017). Le segment Internet, lui, poursuit sa lancée avec une amélioration de 5,4% à 23,8 millions de connexions par rapport au T3 2017 (contre une hausse de 10,7% par rapport au T2 2018, du à l’effet saisonnalité « Eté »), renforçant le taux de pénétration à 67,5% contre 64,7% au T3 2017 et 61% à fin juin 2018. Sur ce segment, Maroc Telecom voit sa market share augmenter de 4,1 points en glissement annuel à 53,1% (contre 53,7% à fin juin 2018 et 49% au T3 2017), suivi par Wana Corporate avec 24,3% (contre 23,9% précédemment et 22% au T3 2017) et Orange qui perd 6,4 points à 22,6% (vs. 22,4% à fin juin 2018 et 29% au T3 2017). Sur l’ADSL, IAM accapare toujours 99,89% (quasi même niveau à fin juin 2018 et 99,99% au T3 2017), tandis que Wana Corporate détient 0,11% (quasi idem au T2 2018 et 0,01% à septembre 2017). Sur l’Internet Mobile, la PDM de Orange abandonne 6,7 points à 24,1% (contre 24% au T2 2018 et 30,8% au T3 2017) et ce, au profit de Wana Corporate dont la PDM ressort à 25,9% (contre 25,6% précédemment et 23,4% au T3 2017) et d’IAM qui affiche une market share de 50% (contre 50,4% à fin juin 2018 et 45,8% au T3 2017).

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus