The news is by your side.

Textiles : L’AMITH présente les grands axes de sa feuille de route 2022-2025

0 129

Plusieurs temps forts ont ponctué la rencontre de l’Association, dirigée par le binôme Anass El Ansari, président, et Omar Sajid, vice-président, depuis fin mai dernier, indique l’association dans un communiqué, relevant que cette AG a été l’occasion pour le président de l’AMITH de dévoiler les grands axes de la feuille de route du mandat 2022-2025. « Fédérer l’ensemble des acteurs du secteur autour d’une vision commune est érigé en priorité par l’AMITH, qui s’attèlera à consolider sa position de partenaire fiable et crédible, lequel assure pleinement son rôle représentatif, consultatif et d’appui du secteur », ajoute la même source.

A.El Ansari a déclaré, à cette occasion, que « le textile marocain traverse un moment historique, car nous avons un projet ambitieux pour notre secteur. Le programme présenté durant cette AG est une consécration d’un travail acharné d’un groupe d’experts du secteur Textile habillement marocain. Les grands industriels du pays qui ont proposé des membres engagés pour les représenter dans le conseil d’administration, adhérent à ce programme dont l’objectif est la création du textile de demain, tenant compte de la durabilité et de la création d’emplois », rapporte le communiqué. Pour sa part, O. Sajid a précisé que les priorités de l’AMITH pour le mandant 2022-2025 ont trait à la consolidation des acquis, tout en saisissant les opportunités qui s’offrent à l’international et sur le marché local, selon la même source. « Il faudra donc répondre aux attentes des consommateurs marocains et internationaux, et aux exigences de la commande publique. L’AMITH s’aligne totalement sur la position gouvernementale en ce qui concerne la préférence nationale en matière de commande publique », a-t-il affirmé.

Quant au plan stratégique, la mission de l’AMITH se décline en sept axes qui composent la feuille de route 2022-2025. Il s’agit de la transformation du rôle de l’Association, le soutien des entreprises pour l’accès aux marchés, le renforcement de la compétitivité du secteur amont et la promotion du Made in Morocco pour la reconquête du marché local. A cela s’ajoutent la modernisation et l’industrie 4.0, l’industrie verte et l’intégration du Grand Sud. Pour l’axe 1 relatif à la transformation du rôle de l’AMITH, l’objectif dévoilé par A. El Ansari est la consolidation des relations institutionnelles, le renforcement de la position et de la notoriété de l’AMITH, l’adoption du découpage régional territorial et la définition des rôles et périmètres des délégations régionales, explique le communiqué, soulignant que cela vise à avoir plus de proximité et un meilleur service rendu aux membres.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.