Tourisme : Atlas Hospitality s’ouvre sur FTI

0
Grâce au concours de l’ONMT, une joint-venture vient d’être signée entre le groupe hôtelier Atlas Hospitality et le grand tour opérateur (TO) allemand FTI. Cette joint-venture, qui répond aux besoins du Maroc de diversifier sa clientèle et ses sources afin de se soustraire de la dépendance des marchés historiques, entre dans le cadre de la stratégie de diversification de la clientèle menée par l’Office.
Cela fait plus d’un an que l’ONMT travaille avec sa direction en Allemagne pour pousser les grands opérateurs à mieux desservir le Maroc. Ce travail structurant a fini par porter ses fruits. Dans ce cadre, l’Office vient de signer un partenariat avec le Groupe Atlas Hospitality et FTI. Celui-ci, classé parmi les grands opérateurs mondiaux avec un chiffre d’affaires annuel de 30 milliards de dirhams et plus 6 millions de voyageurs par an, a choisi un opérateur reconnu, au Maroc, ayant les produits et le management qu’il faut, et pouvant assurer de son coté la montée en puissance du parc. En effet, le groupe Atlas Hospitality se classe comme le second opérateur du pays en capacité, en chiffre d’affaires et en collaborateurs. Dans un communiqué, Atlas Hospitality s’est dit fier de ce succès et « d’avoir arrimé de manière profonde et pérenne un opérateur aussi lourd. »
La nouvelle entité qui devrait démarrer avec 3 unités se donne un objectif de 7 unités « LABRANDA MAROC », horizon 2020, pour devenir la première marque de CLUB ALL INCLUSIVE au Maroc. L’objectif pour l’ONMT, Atlas Hospitality et FTI est de multiplier par 3 le volume de ce TO. C’est grâce à l’ONMT, qui a convaincu FTI de desservir le Maroc avec plus de 10 vols par semaine en construisant un premier hub sur Agadir avant d’injecter des capacités additionnelles sur Marrakech, que ce TO pourrait augmenter ses volumes sur la destination Maroc. FTI qui a réalisé un volume de près de 40.000 voyageurs sur le Maroc en 2015 devrait, selon ses confirmations, atteindre 80 000 personnes fin 2016. Avec l’actuelle joint-venture, 150.000 clients sont visés en 2018 générant, à eux seuls, plus d’1 million de nuitées hôtelières.
Au moment où la destination Maroc commence à afficher un retour de la croissance touristique, un mariage comme celui-ci contribue à alimenter la croissance et la performance du secteur. La dynamique promotionnelle menée par l’ONMT, les professionnels du secteur, chaînes hôtelières et réceptifs et la maturité du transport aérien se conjuguent pour permettre à la destination Maroc, dès 2017, de repartir vers une belle croissance.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus