TOURISME: Les MRE sauvent la mise…

0
L’Observatoire du tourisme vient de livrer ses derniers chiffres relatifs à l’évolution du secteur à fin 2016. Pas moins de 10,3 millions de touristes ont foulé le territoire national assurant ainsi une hausse de 1,5% des arrivés comparativement à 2015. Selon l’Observatoire qui se basent sur des données de la Direction générale de la sûreté nationale (DGST), cette hausse est principalement attribuable à la progression de 4% des arrivées des Marocains résidant à l’étranger (MRE), alors que celles des touristes étrangers a connu une baisse de 0,9%. En effet, les arrivées de touristes espagnols, néerlandais et belges ont augmenté respectivement de 2%, 3% et 2% alors que celles en provenance du Royaume-Uni, de l’Allemagne et de la France ont accusé des baisses respectives de 6%, 2% et 1%. Les marchés chinois et russes ont quant à eux progressé respectivement de 32.329 et 23.921 arrivées additionnelles par rapport à 2015. Par ailleurs, les nuitées totales réalisées dans les établissements d’hébergement touristique classés sont en hausse de 4,5% par rapport à fin 2015, sous l’effet d’une progression de 1,4% des touristes non-résidents et de 11% pour les résidents. Le taux d’occupation qui se situe à 40% jusqu’à fin décembre 2016, est resté inchangé par rapport à la même période en 2015. Pour ce qui est des recettes générées par l’activité touristique des non-résidents au Maroc, elles se sont élevées à 63,24 Mrds Dhs contre 61,15 Mrds Dhs en 2015 (+3,4%). Par villes, les deux pôles touristiques, Marrakech et Agadir ont généré 60% des nuitées totales durant l’année écoulée, enregistrant des hausses de 6% et de 4% respectivement. Pour ce qui est des autres destinations, Casablanca a enregistré une hausse de +6%, Tanger +9%, Rabat s’est maintenue alors que Fès a accusé un repli de -6%.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus