TPI: Un Touareg à la barre

0 44

Un chef touareg membre du groupe Ansare Ed-Dine, auteur au nord Mali d’actes de sauvagerie contre la population locale et de destructions de mausolées historiques, a été présenté devant la CPI pour y être jugé. Ahmad Al Faqi Al Mahdi est poursuivi par la CPI pour destructions d’édifices religieux et monuments historiques.
Selon l’accusation, Al Mahdi était un des chefs d’Ansar Ed-Dine, groupe terroriste associé à Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) serait très proche du régime algérien. Le « New York Times », avait révélé, en 2013, l’existence de liens avérés entre les terroristes d’Ansare Ed-Dine et le régime algérien. Plus encore la publication américaine indiquait que c’est le régime algérien qui a crée ce groupe terroriste au nord Mali.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus