The news is by your side.

Transformation digitale : Huawei s’implique au Maroc

0 358

Le premier MoU, signé par Ghita Mezzour, ministre déléguée chargée de la Transition numérique et de la réforme de l’administration, et Jerry Cui, directeur général de Huawei Maroc, vise à accompagner la réforme de l’administration dans sa transition numérique et à former les fonctionnaires. A cette occasion, la ministre a affirmé que cette convention vise essentiellement à qualifier davantage les ressources humaines, notamment les femmes, dans le domaine numérique et les nouvelles technologies. Il s’agit aussi de promouvoir la culture digitale et l’emploi des jeunes dans le domaine digital, a-t-elle précisé, notant que son département place la qualification des ressources humaines dans ses priorités, en tant que moteur principal pour la transformation digitale dans tout pays. La ministre a, en outre, mis en exergue l’importance de promouvoir le plein potentiel de la jeunesse marocaine, notamment à travers des partenariats internationaux.

Signé au nom de Younes Sekkouri, ministre de l’Inclusion économique, de la petite entreprise, de l’emploi et des compétences, par son représentant, Arafat Atmoun, secrétaire général du département de la formation professionnelle, le second mémorandum vise à améliorer les compétences des stagiaires dans le domaine digital. A cet égard, A. Atmoun a indiqué que « le secteur digital se développe rapidement, d’où la nécessité pour les acteurs d’agir rapidement pour rester compétitifs », relevant que la formation des jeunes dans les nouvelles technologies est désormais cruciale, leur permettant ainsi une meilleure insertion dans le marché professionnel. Réunissant des acteurs institutionnels, des représentants des secteurs public et privé ainsi que des experts en technologies de l’information et de la communication, ce Forum a eu pour objectif de mettre en exergue le rôle que joue Huawei en matière d’édification des compétences marocaines dans le domaine du digital. Dans son intervention à l’ouverture de l’évènement, Terry He, président de Huawei Northern Africa a déclaré que « le lancement du forum baptisé +Digitech Ecosystem Summit+, né de la convergence des visions de l’ensemble de nos partenaires, met l’accent sur l’importance du développement des compétences TIC, l’encouragement de l’excellence au service d’une éducation TIC de qualité au Maroc et la consolidation, in fine, du partenariat public-privé, considéré comme véritable levier de la promotion de l’éducation et de l’emploi ».

Cet événement a été également l’occasion idoine de lancer officiellement la nouvelle génération du programme « Digitech Talent » qui promeut les compétences marocaines dans le domaine du digital ainsi que le nouveau programme « Spark » qui vise la promotion du développement des Start-ups innovantes et l’accélération de leur transformation digitale.

Le programme « Digitech Talent » se veut une plateforme d’apprentissage et d’échanges entre experts et étudiants et comprend un large panel de formations minutieusement élaborées pour favoriser l’éclosion de jeunes talents et créer, par ricochets, une communauté internationale au service d’un monde plus intelligent et plus connecté, relève la même source. Parmi les formations proposées, « Huawei ICT Academy », un programme exigeant qui vise à aider les universités à former des jeunes talents en TIC grâce à une meilleure compréhension du numérique afin de les préparer à relever les grands enjeux sociétaux de demain.

Dans le cadre de ce programme, plus de 5000 étudiants marocains ont été formés dont 1700 étudiants et professeurs certifiés dans les domaines d’actualité comme Big-data, Intelligence artificielle, Cloud, Iot.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.