Triste journée en Tunisie: Un double attentat à Tunis et le Président hospitalisé

0 68
Triste journée en Tunisie: Un double attentat à Tunis et le Président hospitalisé

Le risque terroriste reste prégnant en Tunisie dont le secteur du tourisme commençait à peine de se relever.
Malgré les efforts colossaux déployés par les services de sécurités, l’éradication des djihadistes n’est pas encore au rendez-vous.
Le double attentat sanglant qui a frappé le pays au cœur a plongé le pays dans la colère. Alors que le Président a, lui, été hospitalisé d’urgence.

Un malheur n’arrive jamais seul. Le président tunisien Béji Caïd Essebsi, 92 ans, a été hospitalisé jeudi 27 juin en raison d’un grave problème de santé, selon la présidence.
Son état est jugé « stable » et les médecins de l’hôpital militaire de Tunis vers lequel BCE a été évacué rejoignent le gouvernement pour appeler la population à ne pas succomber aux rumeurs.

Pour rappel, la chaine saoudienne « Al Arabiya » avait annoncé la mort du Président tunisien quelques minutes après son admission aux urgences de l’hôpital militaire.
Ce qui a poussé le Chef du gouvernement à déclarer à la presse, après s’être présenté au chevet du chef de l’Etat, qu’il « faut prendre garde aux rumeurs » tout en soulignant que
« l’état du Président était stationnaire ».

Double attaque terroriste à Tunis :

Une double explosion s’est produite jeudi en fin de matinée dans le centre-ville de Tunis.
Le premier bilan, qui fait état de trois policiers et deux civils blessés, devait s’alourdir plus tard lorsqu’on annonça deux morts et 9 blessés. Car à l’attentat suicide qui a visé un véhicule de police sur la principale avenue de Tunis, un autre est survenu, dix minutes plus tard, au niveau du parking du siège de la direction antiterroriste d’El Gorjani,

Selon une source sécuritaire, un terroriste s’est fait exploser sur l’avenue Bourguiba au niveau de la rue Charles de Gaulle dans l’hypercentre de la capitale.
Il visait probablement une voiture de police..
On apprend également qu’un autre terroriste a  essayé de s’introduire à l’intérieur de la caserne de la brigade antiterroriste à Gorjani. N’ayant pas réussi, il s’est fait exploser.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus