Tunisie : Polémique autour d’une distinction présidentielle

0 88
Sana Ben Achour, universitaire et militante des droits de l’Homme, a décliné la décision de la présidence tunisienne de la décorer à l’occasion de la Fête de la Femme du 13 août 2016. Le refus de la militante constitue une sorte de message de protestation de sa part contre les positions de Béji Caïd Essebsi qu’elle juge décevantes concernant ses rapports avec les islamistes d’Ennahdha. C’est ce que laissent entendre les milieux qui lui sont proches. La position courageuse de Sana Ben Achour a suscité une grande polémique à travers les réseaux sociaux. Si certains la soutiennent, dans le sens où l’attitude du Président tunisien est qualifiée de « frustrante » pour les femmes qui avaient voté en masse pour lui, d’autres font valoir qu’il est inadéquat de refuser un tel honneur en cette pareille circonstance dans la mesure où c’est l’institution de la présidence de la République qui l’honore et non la personne.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus