Un Conseil des ministres sous le signe de l’Afrique: Le come back à l’UA avalisé

0
C’est fait ! Le Conseil des ministres, réuni mardi 10 janvier à Marrakech sous la présidence du roi Mohammed VI, a adopté l’Acte constitutif de l’Union africaine et le projet de loi portant son approbation. Les travaux de ce Conseil, selon un communiqué du Palais royal, ont été consacrés à l’adoption de la loi relative à l’Acte constitutif de l’Union africaine signé le 11 juillet 2000 à Lomé et du Protocole additionnel, ainsi que du projet de loi portant approbation de la loi précitée.
L’adoption de cette loi s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la décision royale contenue dans son discours adressé au 27ème Sommet de l’UA tenu à Kigali et relatif à la volonté du royaume du Maroc de retrouver sa place naturelle et légitime au sein de sa famille institutionnelle continentale.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus