The news is by your side.

Un convoi de la FINUL caillassé au Liban : Le gouvernement se confond en excuses…

ANCFCC-Large-1100×280-1
0 142

Selon des informations rapportées dans plusieurs médias, une patrouille du contingent finlandais de la Finul, lors de son passage dans le village de Chaqra, a été arrêtée par des habitants, qui ont caillassé les véhicules. L’armée libanaise est alors intervenue pour protéger les soldats onusiens et leurs véhicules et faire baisser la tension.
Selon une version des faits rapportées par le quotidien al-Akhbar, les habitants se seraient opposés au fait que les casques bleus « ont filmé des habitations sans être accompagnés par l’armée ». La force onusienne n’a pas commenté cet incident jusqu’à présent.
Dans un communiqué, le ministère des Affaires étrangères a de son côté assuré que Abdallah Bou Habib, chef de la diplomatie libanaise, suivait cette affaire avec Nagib Mikati Premier ministre.
Déplorant cet incident, le ministère affirme qu’une enquête est en cours et rejette « toute forme d’agression envers la Finul ». « Le Liban salue le rôle de la Finul en général et du contingent finlandais en particulier », ajoute le communiqué, qui rappelle en outre qu’il « respecte les décisions onusiennes et notamment la 1701 », qui a instauré une cessation des hostilités après la guerre de juillet 2006.

ANCFCC-Large-1100×280-1
ANCFCC-Large-1100×280-1
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.