Un mémo maroco-américain de protection du patrimoine culturel 

Le Maroc et les Etats-Unis ont signé, jeudi, un mémorandum d’entente (MoU) visant à protéger le patrimoine culturel marocain. 

0
Un mémo maroco-américain de protection du patrimoine culturel 

Le texte, conjointement signé par l’ambassadeur américain au Maroc David T. Fischer et le ministre de la Culture Othman El Ferdaous, vise à «restreindre l’importation aux Etats-Unis de pièces archéologiques et ethnographiques du Maroc», a indiqué un communiqué de presse de la représentation diplomatique.

Cet accord permet aux institutions culturelles des deux pays de «travailler ensemble pour protéger le patrimoine culturel marocain des pillards et des trafiquants, favorisant un échange culturel élargi», a déclaré l’ambassadeur Fischer. De son côté, Marie Royce, secrétaire d’Etat adjointe aux Affaires éducatives et culturelles des Etats-Unis, a fait part du «profond respect» des Etats-Unis pour le patrimoine culturel marocain, ajoutant que «cet accord est un autre exemple de la longue histoire de collaboration» entre les deux pays.

O. El Ferdaous a indiqué que la signature de ce mémorandum faisait suite à plus d’un an de travail en amont, effectué par des spécialistes du département d’Etat américain, de l’ambassade des Etats-Unis, des ministères marocains des Affaires étrangères et de la Culture. A ses yeux, cet accord témoigne de la volonté du Maroc de «lutter contre le trafic illicite des biens culturels dans les deux pays, à travers des ateliers de formation, des conférences, des rencontres», de façon à «contribuer à l’échange d’expertises et d’expériences pour relever les défis liés notamment à la protection de divers objets patrimoniaux».

Depuis 2002, le Fonds des ambassadeurs américains pour la préservation culturelle a investi plus de 860 000 dollars dans 11 projets de préservation du patrimoine culturel marocain.

 

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus