Un prêt de 300 millions d’euros à la CCG pour soutenir les TPME

La Banque Européenne d’Investissement accorde un prêt de 300 M EUR à la CCG  pour la soutenir dans son appui aux petites entreprises nationales malmenées par la crise due à la pandémie. 

La Banque européenne d’investissement (BEI) vient d’approuver un prêt de 300 millions d’euros  en faveur du ministère de l’Economie et des finances. Ces fonds sont destinés à la Caisse Centrale de Garantie (CCG) afin de renforcer son dispositif au profit des micros, petites et moyennes entreprises (MPME ou TPME) face à la crise du coronavirus. 

Le prêt de la BEI, qui est la banque de l’Union européenne, consolide la liquidité de la CCG pour fournir les garanties nécessaires aux banques partenaires afin de les inciter à accorder de nouveaux prêts aux TPME. Il appuiera notamment les mécanismes de garantie «Relance TPE et «Damane Relance», déployés pour financer le retour progressif des entreprises à une activité normale. 

Partenaire clef du Maroc depuis plus de 40 ans, la BEI est à l’écoute des Marocains et continue son action pour les aider dans leur vie quotidienne comme dans le développement économique du Royaume. Depuis 2007, le Maroc a ainsi bénéficié de plus de 5 milliards d’euros de financements, dont 30% dédiés au secteur privé.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus