The news is by your side.

Une épouse de J. Khashoggi espionnée par les Emiratis : L’effet Pegasus n’en finit pas…

0 270

Cette épouse en question est Hanan al-Attar, une égyptienne qui aurait été la quatrième épouse du journaliste saoudien, après trois divorces.
Hôtesse de l’air sur les Emirates Airlines, elle s’était manifestée après son assassinat, indiquant qu’ils s’étaient mariés en 2018, révélant avoir quitté la même année les Emirats arabes unis après avoir été harcelée par les autorités émiraties en raison des articles de J. Khashoggi dans lesquels il critiquait les violations aux droits de l’homme dans le royaume saoudien et le prince héritier Mohamad ben Salman, alias MBS.
Elle avait été arrêtée en avril 2018 et interrogée par des agents de sécurité à l’aéroport de Dubaï des mois avant que le journaliste saoudien ne soit assassiné et que son corps ne soit démembré en octobre 2018, a révélé le quotidien américain, citant une enquête en cours coordonnée par l’organisation de presse à but non lucratif Forbidden, sur le programme espion Pegasus vendu à plusieurs gouvernements par la société israélienne NSO et utilisé pour surveiller des journalistes, des politiciens et des militants des droits humains.
Durant son arrestation, elle a été obligée de livrer pour quelque temps ses deux téléphones portables et son laptop ainsi que les mots de passe avant d’être libérée. Une analyse de son téléphone par Bill Marzak, un membre du groupe de recherche sur la cybersécurité Citizen Lab, a révélé que Pegasus avait été chargé manuellement sur l’un de ses téléphones. Le groupe Citizen Lab a confirmé que l’opération d’espionnage avait été menée par un agent des Émirats arabes unis.
Le journaliste saoudien a été tué dans l’ambassade de son pays à Ankara en Turquie par une équipe d’agents de sécurité proches de la cour royale saoudienne. Un rapport déclassifié de la CIA et publié en février 2021, avait conclu que MBS avait approuvé cet assassinat assurant que Washington s’est abstenu de le viser par des sanctions financières ou autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.