Union Africaine : Rabat n’est pas pressé…

0
Le Roi n’ira pas à Abuja. Voilà qui apporte un démenti cinglant aux folles rumeurs ayant circulé ces dernières heures sur un éventuel retour du Royaume dans le giron de l’Union Africaine pour y réoccuper la chaise qu’il a abandonnée depuis des décades après la reconnaissance de la fantomatique RASD. Car un come back, ça se prépare jusque dans les plus petits détails. Et dans ce cadre-là, les condistions ne sont toujours pas réunies pour qu’une telle perspective se concrétise. Non pas uniquement à cause du forcing qu’opère Alger dans ce dossier (I. Ghali, son candidat fantôche à la tête de la RASD a été envoyé à Kigali pour prendre part aux travaux du sommet de l’UA (qui doit se pencher entre autre sur le dossier des droits humains dans le Continent, registre dans lequel « brille » l’actuel patron de la RASD poursuivi en Espagne pour viol), mais parce que les conditions ne sont pas encore réunies pour ce faire. Certes, le Maroc gagnerait certainement à abandonner la politique de la chaise vide qui dessert ses intérêts. Mais pas à n’importe quel prix !

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus