vente de viagra en ligne en france commander viagra suisse viagra 25mg prix en officine acheter du viagra en toute sécurité le générique du viagra viagra en ligne forum mode d action des antibiotiques sur les bactéries avis générique cialis 20mg commande cialis web achat en magasin à dijon viagra générique

Valorisation du cannabis: Le processus légal démarre… 

En dépit des « réserves » exprimées par la formation islamiste qui est à la tête de l’Exécutif, tout prête à croire que le projet de légalisation conditionnée du cannabis avance à grands pas. Le PJD fermera-t-il les yeux sur une carte socio-électorale qui fait déjà réagir des politiques ? 

0
Valorisation du cannabis: Le processus légal démarre… 

Abdelouafi Laftite, ministre de l’Intérieur a présenté, jeudi, devant la Commission de l’Intérieur et des Collectivités locales à la Chambre des représentants, le projet de loi n°13.21 légalisant l’usage du cannabis à des effets thérapeutiques et industriels.

Dans son allocution, il a souligné que le contexte international est désormais favorable à une révision des lois interdisant la culture de la plante au Maroc. Ainsi, il a rappelé que le 2 décembre, lors des travaux de la Commission onusienne des stupéfiants, le royaume a voté en faveur d’une recommandation de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) portant sur le retrait du cannabis du tableau IV de la Convention unique de 1961, reconnaissant enfin son utilité médicinale et thérapeutique.

Le ministre a affirmé que le projet de la légalisation partielle du cannabis a été précédé par la réalisation d’études d’impact ayant montré que le Maroc à des opportunités pour le développement d’une industrie cannabique. A. Laftite a cité particulièrement la qualité de ses terres et de son climat ainsi que sa proximité géographique avec l’Union européenne «connue pour son engouement pour les produits industrialisés à base de cannabis».

Mustapha Ibrahimi, président du groupe des députés du PJD, a demandé au ministre de l’Intérieur de lui présenter d’abord l’étude d’impact, citée par A. Laftite dans son exposé, avant de passer au vote. Hicham Mohajri président PAM de la Commission de l’Intérieur a estimé que l’heure n’était pas au débat autour du projet de loi organique n°13.21. Il a invité M. Ibrahimi à patienter le temps pour que les différents groupes expriment leurs propositions d’amendements du texte du gouvernement lors de la réunion du bureau de la Commission de l’Intérieur.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus

J'ai commencé à avoir des crises de migraine systématiques, alors je me suis rendu à la pharmacie www.europeangeneric.com pour obtenir des médicaments contre le vasospasme cérébral. Les maux de tête s'accompagnaient de fréquentes nausées, de douleurs musculaires, de troubles de la vue, de dépression, de vomissements et de troubles de la coordination des mouvements. Des analgésiques et des médicaments non stéroïdiens bien choisis ont permis de soulager rapidement les symptômes de la migraine et de réduire le risque de complications telles que les crises, les accidents vasculaires cérébraux et les gonflements du cerveau.