Véhicules électriques: Après «Tesla», le «Semi», etc

Après avoir révolutionné les voitures électriques, Tesla s’attaque à  plus gros dans le transport décarboné. Elon Musk, fondateur et directeur général de l’entreprise, a présenté jeudi près de Los Angeles « Semi », un semi-remorque aux lignes futuristes et capable d’atteindre les 100 km/h en cinq secondes.

« Nous avons conçu le camion Tesla pour qu’il soit [aérodynamique] comme une balle », a-t-il déclaré, lors d’une soirée à Hawthorne, où se trouvent les bureaux de design du constructeur et le siège de SpaceX .

Le nouveau semi-remorque, doté de quatre moteurs, détonne par rapport aux camions traditionnels grâce à son profil aérodynamique, ses lignes épurées et sa carrosserie aux couleurs sombres mates ou métallisées. Semi a aussi une autonomie de 800 km « chargé à son poids maximal et à vitesse d’autoroute », a ajouté E. Musk. « Comme 80 % de trajets font moins de 400 km, cela veut dire qu’on peut aller à sa destination et revenir sans recharger », s’est-il félicité. Les camions fonctionnant au diesel peuvent cependant parcourir une distance deux fois supérieure avec un seul plein.

La cabine de pilotage de Semi est assez haute pour permettre au conducteur de se tenir debout et de se déplacer sans contorsions dans la cabine. « Le Semi Tesla sera bien plus agréable pour les conducteurs de camions, tout en augmentant leur sécurité et réduisant de manière importante le coût du transport de marchandises », promet Tesla.

« Le coût d’un camion est extrêmement important », a souligné le patron de Tesla qui assure cependant qu’un camion traditionnel au diesel serait « 20 % plus coûteux qu’un Tesla Semi » en incluant tous les coûts y compris assurances et essence. Il n’a pourtant pas dévoilé le prix du semi-remorque électrique. La production commencera en décembre 2019, a-t-il conclu.

Le patron de Tesla a profité de l’occasion pour
faire valoir la nouvelle version de sa Roadster. « La voiture de production la plus rapide jamais construite », s’est enorgueilli Elon Musk, ajoutant qu’elle peut atteindre 97km/h en 1.9 secondes et 161 km/h en 4.2 secondes.

Dotée d’une batterie de 200kWh, elle a une autonomie d’environ mille kilomètres sur autoroute. « C’est le modèle de base », a poursuivi le patron de Tesla, expliquant que sa vitesse maximale est de 400 km/h. Le véhicule sera disponible en 2020 et son prix de départ sera de 200.000 dollars, mais les mille premiers modèles seront vendus à 250.000 dollars pièce.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus