Perspective MED
Actualité à la une

Véhicules électriques: Renault tenté par la charge dynamique sur route

Associé à Qualcomm et Vedecom, le constructeur français Renault a réalisé un essai sur portion de route équipée d’un système de charge dynamique pour les voitures électriques. Le système permet une charge de 20 kW à une vitesse de 100 km/h.
Il y a lieu de relever que parallèlement à l’optimisation des batteries, d’autres pistes sont explorées pour intégrer des systèmes d’alimentation directement dans les routes empruntées par les véhicules électriques. Bref, en roulant, la voiture se charge. C’est précisément un tel procédé que Renault vient de tester avec succès. Associé au fabricant de processeurs Qualcomm Technologies et l’Institut pour la transition énergétique (ITE) Vedecom, le constructeur a fait circuler deux Kangoo ZE sur une « route électrique » qui rechargeait les batteries des véhicules circulant dans les deux sens. La piste d’essai d’une longueur de 100 mètres installée à Satory (Versailles) a été conçue par Vedecom et Qualcomm. Elle intègre une bande centrale dans laquelle est installé un système de charge dynamique sans contact par induction électromagnétique, capable de recharger 20 kW à des vitesses allant jusqu’à 100 km/h. À l’origine, cette technologie de transfert d’énergie a été mise au point par Qualcomm sous le nom de Halo pour intégrer des chargeurs sans contact dans les places de stationnement pour voitures électriques.
Vedecom va poursuivre les expérimentations sur cette piste d’essai afin de valider divers scénarios d’usage. Aucun programme de déploiement en conditions réelles n’est encore annoncé. Mais on pourrait imaginer qu’un tel système soit implanté à intervalles réguliers sur des portions d’autoroutes ou d’autres grands axes afin que les voitures électriques puissent se recharger par biberonnage et ainsi recevoir la dose d’énergie nécessaire au fil du trajet sans avoir à s’arrêter.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More