Veille sécuritaire: Contrôles durcis aux frontières marocaines

Le Maroc ne prend pas à la légère les menaces terroristes d’où qu’elles proviennent. Après Daech, c’est Al-Qaida qui entend cibler le Royaume. C’est pourquoi des mesures draconiennes de contrôle ont été prises aux divers points frontaliers qui connaitront un grand flux d’arrivées de Marocains du monde durant la période estivale. Car les terroristes pourraient profiter de la pression exercée par l’Opération Marhaba 2016 pour faire passer armes et hommes en vue de perpétrer des attentats. Nador est particulièrement visée par ces mesures. Mais elle n’est pas la seule. En effet, les mêmes mesures de contrôle rigoureux sont étendues au passage frontalier avec l’Algérie Zouj Bghal, comme dans région Sud, aux confins avec la Mauritanie. Des fouilles minutieuses de tous les voyageurs accédant au Maroc via ces points frontaliers seront entreprises.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus