Perspective MED
Actualité à la une

Verrouillage d’Alep : Lourdes pertes parmi les insurgés

Au cours de ces dernières semaines, l’armée arabe syrienne, épaulée par les forces aériennes russes, a renforcé son siège à Alep. Depuis dimanche dernier, des groupes armés rebelles ont lancé une contre-offensive, en plusieurs bagues, sans grand succès. Les espaces perdues par l’armée syrienne ont vite été regagnées au prix de batailles sanglantes qui auraient fait, parmi les insurgés, pas moins de 250 morts, dont plusieurs chefs de guerre, outre les prisonniers.
Dans la nuit, au moins 10 civils, dont quatre enfants, ont péri dans un pilonnage rebelle sur des quartiers à Alep, selon l’OSDH. Depuis dimanche, plus de 40 civils y sont morts. Plus, des gaz toxiques ont même été utilisés dans le bombardement de plusieurs quartiers de la ville assiégée. Ce qui a poussé Moscou à demander une réunion d’urgence du Conseil de sécurité.
Acculés à des combats de plus en plus durs, les insurgés qui usent de kamikazes et de véhicules bourrés d’explosifs visent en premier lieu de s’emparer du quartier de Ramoussa, dans le sud-ouest d’Alep, pour ouvrir un axe de ravitaillement vers les quartiers est. Mais il faut croire que Damas a décidé d’en finir avec l’insurrection dans cette zone pour se consacrer à d’autres fronts.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More