The news is by your side.

Verrouillage radar : Le Maroc renforce son potentiel de « guerre préventive »

0 506

Le Maroc veut la paix et fait tout pour que la voix de la raison qu’il promeut soit prégnante dans la région maghrébine déjà en butte à nombre de facteurs d’instabilité. Mais la main tendue par le Royaume n’exclue nullement sa préparation à la guerre. Le diktat géographique l’exige au regard d’un voisinage hostile. C’est dans ce cadre-là qu’il faudra placer l’annonce de l’acquisition par les Forces armées royales (FAR) depuis juillet, d’un nouveau radar, le Ground Master 400, commandé en 2019. Un système de surveillance, commercialisé depuis 2008, fabriqué par le français Thales Group et l’américain Raytheon. Ce système qui sera déployé s’ajoutera à un autre déjà opérationnel depuis 2013.
Le radar a «des effets considérables sur les besoins de protection de l’espace aérien. Aisément déployable». Un atout essentiel «pour la détection à longue portée des menaces». «Il peut être installé sur camion afin d’être redéployé sur un autre site en moins d’une heure (…) Sa portée dépasse 500 km», souligne Thales Group, tout en ajoutant que « les diverses menaces aériennes, y compris les drones évoluant à faible vitesse », n’échappent pas à son verrouillage.
«Avec le Ground Master 400, les Forces aériennes royales marocaines détiennent un avantage déterminant en termes de protection de leur territoire et de surveillance aérienne. Ce nouveau contrat témoigne de la confiance renouvelée des autorités marocaines envers Thales, partenaire de longue date du pays», précise Christophe Salomon, directeur général adjoint Systèmes terrestres et aériens, Thales.
Au-delà de la couverture radar du territoire, il y a lieu de rappeler que le Maroc s’est également doté de drones de surveillance et de satellites. D’ailleurs, ce sont les images récoltées depuis ces structures high-tech qui ont été livrées à l’ONU pour dénoncer les violations des milices du Polisario du cessez-le-feu.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.