(VIDEO) Anomalies sur la Lune : Que cache le cratère Tycho ?

0 41

Propulsée le 18 juin 2009 par un lanceur Atlas V depuis la base Cap Canaveral, la sonde Lunar Reconnaissance Orbiter (LRO) de la Nasa a permis d’obtenir des images spectaculaires de la surface de la Lune, parfois bien plus étonnantes que les vidéos de la sonde japonaise Kaguya de la Jaxa. Équipée de plusieurs instruments dont la Lunar Reconnaissance Orbiter Camera (LROC), la sonde avait notamment pour but de dresser une carte à haute résolution de la Lune avec une topographie à la précision inégalée. Carte devant aider à préparer le retour de l’Homme sur la Lune à l’horizon 2020.

Un mascon (pour mass concentration, en anglais) très peu étendu mais avec un champ de gravitation particulièrement élevé aurait été trouvé dans les données de Grail à l’intérieur du cratère Tycho. Cette anomalie gravitationnelle est d’autant plus étrange que les instruments d’Artemis font également état d’une anomalie magnétique très nettement plus importante que celles déjà étudiées par cette sonde dans le cas des fameux lunar swirls.

Il est difficile et prématuré d’en tirer des conclusions hâtives mais on sait que le module Bereshit (Genèse, en hébreu), lancé le 21 février de la base américaine de Cap Canaveral en Floride par une fusée Falcon 9 de SpaceX, devrait se poser quelque part dans le cratère Tycho ce 11 avril 2019. Simple coïncidence ?

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus