Visite chargée du ministre français de l’Intérieur, Gérald Darmanin à Rabat

En déplacement à Rabat depuis jeudi,  Gérald Darmanin, ministre français de l’Intérieur,  a été reçu, vendredi, successivement par son homologue marocain, Abdelouafi Laftite, accompagné  de Noureddine Boutayeb, et par Nasser Bourita, chef de la diplomatie marocaine.

0
Visite chargée du ministre français de l’Intérieur, Gérald Darmanin à Rabat

Au cours de la rencontre au siège de l’Intérieur, à Rabat, les  responsables marocains et français se sont félicités, précise un communiqué, de l’excellence des relations bilatérales, et ont passé en revue les volets de la coopération entre les deux parties,  notamment en matière de  lutte contre la migration irrégulière, le trafic des stupéfiants et le terrorisme.

G. Darmanin et A. Laftite ont exprimé leur détermination à renforcer davantage la coopération sécuritaire, notamment à travers l’échange de renseignements et d’expertises et la consolidation du cadre juridique régissant leur coopération dans ce domaine, ajoute la même source.

Entre la France et le Maroc, il y a également l’épineux dossier des enfants marocains non accompagnés en France, appelés également les «mineurs isolés». Paris souhaite que Rabat accepte de les rapatrier dans les plus brefs délais pour alléger la pression des forces de l’extrême droite sur l’hôte de l’Elysée, notamment après l’attentat terroriste près des anciens locaux de Charlie Hebdo.

Le ministre français s’est déplacé ensuite au siège du ministère des Affaires étrangères pour des entretiens avec Nasser Bourita. A l’exception d’une brève annonçant la tenue de la réunion, accompagnée de trois photos postées sur la page Facebook du département, aucune information n’a été communiquée  à l’issue de la rencontre. La diplomatie marocaine est aussi concernée par le dossier des mineurs marocains dans l’Hexagone.

G. Darmanin devrait conclure son déplacement  par une entrevue avec le chef du gouvernement, Saad-Eddine El Othmani. Le ministre français de l’Intérieur s’est rendu au Musée Mohammed VI d’art moderne et contemporain, où il a salué le grand effort mené par SM le Roi Mohammed VI pour promouvoir la culture et l’ouverture culturelle.

La visite du patron de la Place Beauvau au Maroc a coïncidé avec le déplacement, jeudi à Alger, de son collègue aux Affaires étrangères. Jean Hyves Le Drian. Ce dernier, ancien ministre de la Défense, aura fait trois déplacements chez le voisin de l’Est depuis qu’Abdelmajid Tebboune a été promu par les militaires à la tête de l’Algérie.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus