Wats-App, ce véhicule porno: Tanger a ses lapins…

0
Ils sont chauds nos lapins ! Comme viennent de le confirmer plusieurs infos en provenance de Tanger, la Mairie n’a rien trouvé de mieux que de vaquer au débat, on l’imagine foncièrement «hot» et terriblement au ras des pâquerettes, que des images postées à ses membres via la célèbre et traîtresse application WatsApp. Voilà qui renseigne sur l’importance capitale dont le Porno jouirait auprès de nos édiles. «Porno, pour vous, pour tous» n’a pourtant pas représenté une promesse électorale !
Faut-il s’en offusquer pour autant ?
On laissera aux Tangérois le loisir de répondre, eux qui ont mouillé jusqu’à leurs caleçons pour gérer les dernières inondations générées par la colère orageuse du ciel. N’empêche que pour nos grivois lapins, l’alerte risque d’être bien plus chaude au vu de l’intérêt que porte l’opinion à ce genre de dérapages. A la moindre glissade, ils devraient payer cher leur… lubricité.
Et il ne faudrait pas s’attendre à ce qu’ici soit voté un quelconque «rapport d’initiative» exigeant l’amélioration de la vie en cage des ces mammifères. Le Parlement européen qui s’est pris de pitié pour les lapins élevés, eux-aussi, en batterie, fermera les yeux sur notre faune bien à nous.
A Tanger, bien des édiles méritent d’être faits comme des lapins. Qui vivra verra…

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter Lire plus