The news is by your side.

Week-end prolongé particulièrement meurtrier: La pandémie a causé plus de 100 morts en 72 heures

32

Au cours de ces derniers jours, le nombre des contaminations, et leur lot de morts, ne faiblit toujours pas. Ainsi, dimanche, les autorités sanitaires ont recensé 6 189 cas portant le total de personnes infectées depuis le début de la crise sanitaire à 629 717. Le pays a enregistré 4 078 nouvelles guérisons, portant à 566 008 le nombre total, avec un taux de rémission de 89,9%. En revanche, 48 morts ont été signalées, portant à 9 833 le nombre de personnes décédées, soit un taux de létalité de 1,6%. 11 de ces décès ont été comptés à Casablanca-Settat, 8 à Marrakech-Safi, 8 à Tanger-Tétouan-Al Hoceïma, 7 à Rabat-Salé-Kénitra, 4 à Souss-Massa, 4 à Beni Mellal-Khénifra, 3 à Fès-Meknès et 3 à Drâa-Tafilalet.
Pour la journée de samedi, 7 529 cas avaient été enregistrés avec un nombre record de décès. Une journée noire avec 53 morts dont 17 recensés à Casablanca-Settat. Ce bilan intervient après la flambée de
vendredi où les services de Santé ont signalé 9 128 cas et pas moins de 10 décès.
Jusqu’à dimanche, la campagne de vaccination qui se poursuivait avait permis à 13 672 764 personnes de recevoir la première dose du vaccin contre la Covid-19, alors que 10 129 424 personnes en ont reçu la deuxième. La peur qui s’est saisi des citoyens donne du fil à retordre à l’organisation de cette opération nationale de salut public. La désorganisation est telle que l’armée é été mobilisée pour faire les bouchées doubles alors que le ministère de la Santé tente de temporiser. En invitant les citoyens à ne pas affluer massivement à un nombre limité de centres de vaccination anti Covid-19, soulignant que les points dédiés à cet effet couvrent la majorité du territoire national.
Le ministère rappelle, dans un communiqué publié vendredi, que l’accès aux points de vaccination est désormais ouvert sans restrictions liées au domicile et tous les jours jusqu’à 20h00, affirmant que leur nombre et leur répartition géographique leur permettent de couvrir le territoire national.
Les cadres médicaux des différents centres de santé et points de vaccination mis en place pour accélérer la cadence de cette opération nationale, sont mobilisés pour assurer une vaccination de qualité et dans les meilleures conditions, assure le ministère.
Il est, également, primordial d’appliquer les consignes du personnel de ces centres, qui visent principalement la réussite de cette campagne nationale et la protection de la santé de tous, insiste le communiqué.
Le ministère de la Santé souligne, aussi, l’importance du respect strict de toutes les mesures préventives, notamment la distanciation physique et le bon usage du masque dans les lieux publics.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :